Alcanes et réactions radicalaires
Accueil
Laboratoire
Théorie
- Acide-base
- Oxydo-réduction
- Dosage
- Organique
Liens
Contact

 

Les alcanes sont des composés très peu réactifs car ils sont constitués de liaisons covalentes simples très solides. Deux types de réactions sont possibles:

Réactions de combustion:

 CH4 + 2 O2   CO2  +  2 H2O

Cette réaction fait partie du groupe des réactions d'oxydo-réduction.

Réactions radicalaires:

Un carbone radicalaire est un carbone qui possède un électron célibataire indiqué par un point à côté de sa formule. Quand deux radicaux réagissent ensemble, chacun met en jeu son électron célibataire pour former une liaison. Ce type de réaction commence par une rupture homolytique de la liaison (la liaison covalente est scindée en deux parties, chaque atome prenant un électron), il y a formation de radicaux libres qui sont eux des composés extrêmement réactifs qui vont réagir fortement avec les molécules voisines en créant de nouveaux radicaux libres. Pour former le premier radical, la présence d'un amorceur est nécessaire, la liaison covalente C-H ne se cassant pas facilement. L'amorce peut se faire grâce à  des composés qui font une rupture homolytique facilement (Cl2, peroxyde R-O-O-R) sous l'action de la chaleur ou de la lumière. Ce sont donc des réactions en chaîne qui peuvent être divisées en trois parties:

 


Envoyez un courrier électronique à auraxe@planet.ch pour toute question ou remarque concernant ce site Web. Dernière modification: 14-Jan-2005